Sélectionner une page

En avant première à Saint jean de Luz

le 1 Février 2020 à 18h45

“Le Prince oublié”

un film français 

entrée à 15 €

 

Le Conseil d’Administration de l’Association Rotary Espoir en Tête (EET) a choisi un film français comme support de notre action nationale au profit de la recherche fondamentale sur le cerveau.

 

Jean-Pierre Remazeilhes, président de l’Association EET nous en dit plus

. La sortie nationale étant fixée au mercredi 12 février.

Que peut-on dire du film ?

Après les succès de “OSS 117” et de “The Artist”, le réalisateur Michel Hazanavicius retrouve la comédie avec “Le prince oublié” dans laquelle il dirige Omar Sy, Francois Damiens, Bérénice Bejo et Oudesh Hoop. Des moyens techniques et des effets spéciaux conséquents ont été déployés pour la création de cette comédie fanstatique dont le tournage s’est achevé fin septembre 2019.

C’est l’histoire d’un jeune papa, Djibi joué par Omar Sy, qui élève seule sa fille de 8 ans. Pour que Sofia s’endorme, il lui raconte une histoire qu’il invente chaque soir. Mais lorsque la petite fille sombre dans les bras de Morphée, ces histoires prennent vie. Peuplés de chevaliers, de pirates, de fées et de dragons, ces récits appartiennent à Sofia : elle est toujours la princesse et Djibi est un valeureux prince. Quand elle rentre au collège, l’enfance semble derrière elle. Au grand désespoir de Djibi qui va devoir accepter que son enfant grandisse. Mais dans le monde de l’imaginaire, le prince va aussi devoir accepter que son monde change.

Nous espérons que ce film français, destiné à un large public, contribuera au succès de cette nouvelle saison d’Espoir En Tête. Le défi est lourd à porter car, après 14 années d’existence, nous avons collecté 12,5 millions d’euros reversés à la recherche sur le cerveau. 73 projets ont été financés qui ont permis d’équiper, dans toute la France, une trentaine de centres de recherche en matériel de haute technologie. Ce succès revient aux milliers de rotariens qui, inlassablement, se mobilisent chaque année avec un seul mot d’ordre “Servir d’Abord”.

 

Espoir en Tête c’est quoi ?

 

 

 

Depuis 2005, l’année du centenaire du Rotary International, avec l’action Espoir en tête, les Rotariens de France sont mobilisés pour la recherche fondamentale sur le cerveau.

Chaque année, toute la France, le même jour, dans plus de 450 salles de cinéma, à l’appel des Rotariens de France, environ cent mille spectateurs assistent ensemble à une avant-première d’un grand film au profit de la recherche fondamentale sur le cerveau.

 

Sur chaque entrée à 15 €, après la déduction du prix de la place de cinéma, les Rotariens collectent plus de 8€ qu’ils investissent au profit de la recherche sur le cerveau et le système nerveux. Pour l’achat de 10 contremarques ou plus et sur la partie don de la contremarque, la FRC peut délivrer aux particuliers un reçu fiscal de 66%, en application de l’article 200 du code général des impôts, les entreprises peuvent comptabiliser en charges les 7€ du billet de cinéma et obtenir un cerfa pour les 8€ de don en application de l’article 238 bis du code des impôts.

A la suite d’un appel d’offres lancé pour chaque opération par la FRC (Fédération pour la Recherche sur le Cerveau), partenaire d’Espoir en tête, le Conseil scientifique de la FRC étudie et classe par ordre de préférence scientifique les dossiers de projets de recherche reçus par la FRC, les Rotariens français étant représentés lors du choix des dossiers. Espoir en tête finance ces projets à hauteur des sommes collectées, qui sont ainsi intégralement reversées à la recherche fondamentale sur le cerveau.

Spécificité des appels d’offres d’Espoir en tête, ils ne portent que sur du gros matériel de recherche, à l’exclusion de tout salaire ou prestation de services.

 

14 films depuis 2015

Recette nette de 12 500 000 €

– 73 projets

Espoir en tête agit également depuis mars 2013 en Belgique et au Luxembourg.